L'éditeur à fonds normand

Un été, mi-pomme, mi-pépin

La Normandie est réputée pour sa devise : Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. L'été 2017 de La Piterne aura été marqué du même sceau !

 

L'appel à soutien "Dynamiser la Piterne" n'a rencontré aucun écho ! Mais le titre en papier Le dernier homme a été lancé grâce aux amateurs de littérature fantastique. De quoi se plaindre ?

L'ouverture de la page Facebook s'est accompagnée de difficultés techniques, en apparence surmontées ; elle a réveillé la mémoire des auditeurs du temps passé, qui ont demandé si Jean-Patrick contait toujours les récits régionaux. Pourquoi se lamenter ?

Les ateliers d'écriture proposés en août ont été en partie annulés faute de participants ; mais la promotion a augmenté les visiteurs du site et doublé les téléchargements d'ouvrages. Faut-il tout regretter ?

 

À défaut d'installer son siège dans un paradis fiscal, La Piterne ne baisse pas les pattes : elle continue son œuvre de recherche des auteurs nor-mands du domaine public et de diffusion de la littérature régionale. Qui vivra verra...

LE LIVRE DU MOIS

Septembre 2017


500,000 dollars de récompense

Le jeune homme reprit le journal des mains de Pierre et lut :

500,000 dollars de récompense

à qui pourra fournir des renseignements

sur M. PAUL GÉRARD et son fils HENRY,

embarqués le 29 septembre 1865, à bord du « Roakone »

et disparus dans le naufrage de ce navire.

Le marin n’écoutait plus ; il répétait à demi-voix :

— Le Roanoke… Paul Gérard !… Je connais ces noms-là, moi !

 

Une véritable course poursuite : les témoins retrouveront-ils l'héritier ? Lui-même sera-t-il tenté par la succession ? Une cascade de péripéties à travers l'Amérique, l'Afrique et l'Europe du XIXe siècle.

Publié en 1892

Né à Caen (14) en 1846, Fernand HUE est brigadier au 1er régiment des chasseurs d’Afrique avant de se faire connaître en tant qu’écrivain et membre de l’Association des Journalistes Parisiens.

Son œuvre comprend l’histoire de son régiment des chasseurs d’Afrique, des romans d’aventures et de nombreuses nouvelles pour enfants. Il utilise les pseudonymes de Paul BLAISE, Jacques FEYROL et Jean IBICKS.

500,000 dollars


Dans la même veine...

Fortuné BOISGOBEY

 

 

Une affaire

mystérieuse

 

 

Arnould GALOPIN

 

 

Les poilus

de la 9e

 


Conseil de lecture

Vous ne faites pas encore partie des lecteurs qui ont téléchargé et apprécié le livre de Louis ÉNAULT publié en 1891 : Tragiques amours !

Le récit narre l'incroyable passion d'Edmée Delaunay et Hérald de Fersen. Le noble suédois et la jeune fille de Coutances (Manche) se sont rencontrés au Croisic - des amours de plage sans lendemain ! Si les occupations respectives les séparent, ils conservent l'espoir de se retrouver.

L'absence de moyen de communiquer met leurs sentiments à rude épreuve : croyant son ami marié en son pays, Edmée épouse sans amour un riche marchand, amplement son aîné. Sur les entrefaites, M. de Fersen revient à Coutances même, sous l'aspect d'un architecte passionné par la cathédrale !

 

Notes de lecture : les péripéties se multiplient au fil des 249 pages, mêlant l'engagement d'Edmée de rester fidèle à son mari et celui de vivre un amour platonique, le décès annoncé de M. Delaunay et l'horizon libéré pour les deux amoureux, le rejet de la société "bien pensante" prompte à  juger, dénoncer et condamner. Le roman approfondie chaque état d'âme, les conflits intérieurs de l'héroïne et de ceux qui l'entourent ; quelques longueurs sont gommées par les rebondissements multiples qui ponctuent les propos de l'amoureuse, tour à tour éprise, craintive, désespérée, confiante ou désarçonnée.

LES NOUVELLES

Fête des Normands

L’association La Chouque propose de (re)découvrir et profiter de la richesse culturelle normande : musique, danse, jeux, chants traditionnels… Tout y est ! Sans oublier le lieu où se déroulent les festivités : le prieuré de Saint-Philbert-sur-Risle (27), bijou du patrimoine normand.

La Piterne sera présente le dimanche 24 septembre avec ses livres, et avec ses légendes pour une déambulation contée à 11h30.

Les contes par la Piterne

L'été a eu une répercussion inattendue... et charmante : Jean-Patrick, animateur de La Piterne depuis sa création, a été sollicité pour conter de nouveau les récits collectés, comme il le faisait par le passé.

Et pourquoi pas ? Une page du site est dorénavant consacrée à cette activité !