L'éditeur à fonds normand

On n'a pas tous les jours...

20 ans est l'âge de La Piterne créée en février 1998 : 20, nombre magique, synonyme de jeu-nesse et de vigueur.

À l'origine, attachée à réunir les contes et les légendes de Normandie, La Piterne en a trouvé plus de 1 000 dans les bibliothèques (publiques et privées), les archives ou a déniché des ouvrages dans les vide-greniers, brocantes et foires à tout !

Elle a conté les histoires puis a opté pour les partager avec le monde entier, via l'édition numé-rique, depuis 2014.

Toujours verte, La Piterne poursuit son chemin avec le même entrain.

LA NOUVEAUTÉ


Le millésime s'achevant par le chiffre 8, les ouvrages et les auteurs présentés cette année auront un lien avec ce chiffre. Manière bien arbitraire de coller à l'actualité !

 

Le roman présenté fut publié en 1888.

Constant GUÉROULT - Aventures cavalières

À travers quatre histoires, aux allures différentes, Constant Guéroult (1814-1882) conte les aventures romantiques de peintres italiens, installés à Venise. Les décors picturaux, les amours empêchées, la rivalité avec les nobles et les embûches dressées devant les artistes, ponctuent l’écriture classique de l’auteur normand.

Le Roi des Aulnes distille le trouble entre croyances traditionnelles et émotion humaine, tandis que le Dîner de noces présente la mise en scène grinçante de personnages truculents et fantaisistes.

Publié en 1878, le recueil contient six nouvelles, six moments de lecture savoureux par leur diversité et leur justesse.

Né à Elbeuf-sur-Seine (76), Constant GUÉROULT collabore à plusieurs journaux parisiens comme La Patrie, Le Courrier de Paris et Le Petit journal.

Feuilletoniste, il écrit aussi des pièces de théâtre et des nouvelles seul ou en collaboration avec d'autres auteurs dont Ponson du Terrail. En 1875, il signe un feuilleton le retour et la fin de Rocambole "sur des notes laissées par Ponson du Terrail".

Aventures

cavalières


Au catalogue

Avez-vous lu Charles Nicolle, le célèbre médecin rouennais ?

 

LES DEUX LARRONS

 

Témine et Maher trouvent refuge dans la chambre de Zahra, la prostituée. Ce n'est que provisoire, les deux larrons ont pour volonté de fuir loin de leurs méfaits, loin de leurs juges.

Échapper à ses poursuivants n'est pas fuir son être profond.

Ne sont-ils pas condamnés par leurs instincts et leur passé ?

Tout en confessant une partie de leurs crimes, ils en gardent le poids. (Publié en 1929)

 

Notes de lecture : Inutile d'être croyant ou de connaître la Bible sur le bout des doigts pour suivre les périples croisés des deux héros qui entouraient Jésus sur la croix.

LES NOUVELLES

"Vite lu" : un succès permanent

Le chiffre de trois semble porter chance à la collection Vite lu : les trois derniers titres ont été téléchargés... au Canada ! Les titres se suivent et les choix de Sabine vous satisfont.

 

La collection s'enrichit et les publications arrivent au rythme d'une nouveauté tous les trois samedis.

 

Bravo pour votre fidélité et merci de vos encouragements.

Des résultats prometteurs

Plutôt que porter un jugement sur telle ou telle pratique de lecture, regardons les chiffres de 2017. Les livres papier auraient connu un tassement de 1%, tandis que les versions numériques auraient connu un progrès de 9%. Toutefois, restons modestes, ces dernières ne représentent que 1/20 des publications !

L'autre évolution porte sur le long terme : 2% des lecteurs n'utilisent que les supports numériques, 58% déclarent ne lire qu'en papier, 40% lisent dans les deux formats. Mais, parmi les jeunes de 16 à 25 ans, la part des numériques absolus monte à 12%.

La Piterne aurait-elle une longueur d'avance ?

Le malheur des uns...

Depuis janvier, notre délégué Jean-Patrick Beaufreton répond à des sollicitations d'auteur ou professionnelles ; les grèves dans les transports ferroviaires ne lui facilitent pas la tâche, il en profite pour télécharger le brouillon des versions numériques et les corrige pour vous !

La Piterne craignait ralentir le rythme de ses publications. Au 4e mois de l'année, nous vous présentons le 3e titre.