Henri DATIN (1830-1917)

Né à Saint-Hilaire du Harcouet (50), fils d’un mégissier, il devient notaire dans cette ville et littérateur.

Il partage son temps entre Paris et sa Normandie natale. Il écrit de nombreux romans de mœurs. Il s’intéresse aussi bien à l’histoire de sa région (Le pilori sur la chouannerie) qu’à la vie en Algérie (Le caravansérail).

Il se retire dans son village natal où il meurt à un âge avancé.

Le quatrième galon

 

Aux dernières grandes manœuvres du 16e corps, pour gagner le point de concentration, mon régiment passa par Vire. Jolie et coquette petite ville, dans une situation pittoresque, en plein Bocage normand, patrie d’Olivier Basselin, Vire doit sa réputation autant à la beauté de ses femmes qu’aux gais refrains du Poète inspiré par le bon cidre mousseux.

Logé chez l’habitant, le hasard m’envoya rue du Calvados, chez madame veuve Fournier...

Vite lu - 53