Ernest AMELINE (1825-1893)

Né à Caen (14), il est négociant puis poète.

Ses premiers recueils paraissent en 1882.
Connu comme collaborateur de V. Tissot avec qui il signe plusieurs ouvrages, il publie deux recueils et trois romans dans les dernières années de sa vie.


II est le grand-père du journaliste Marc Sangnier.

FINE-MOUCHE

 

Voilà quelques années, elle s’appelait Blanche Carel, la petite Blanchette, bonne fille, pas fière, aidant les étudiants à dépenser les pactoles paternels et passant de l’un à l’autre avec une liberté de cœur qui rappelait les grisettes.

 

Un jour, Blanche avait réfléchi. Elle avait vu quelques amies traverser les ponts, gravir les sommets du quartier Breda, s’installer dans de somptueux appartements et se faire un nom parmi les belles impures. Donc, elle aussi s’était envolée du Luxembourg pour s’abattre rue Pigale, sous le nom de Bianca Smithson.


HISTOIRE À FAIRE PEUR

 

La neige tombait drue et serrée. Une chouette poussait son cri lugubre, tandis que nous présidions à la cuisson de châtaignes dont nous devions nous régaler ce soir-là, veille de Noël.

- Vilaine nuit ! dit le vieux médecin, qui m’en rappelle une autre bien lointaine, hélas ! où j’eus la plus belle peur de ma vie (…) Les corps des suppliciés sont transportés à l’amphithéâtre de médecine, afin de servir à la dissection. Mais, le garçon de salle a beau chercher, il ne peut mettre la main sur la troisième tête !

Vite lu 45