Edmond BAZIRE (1846-1892)

Né à Rouen (76), il entre à la Marseille dès sa fondation. En 1870, il est arrêté pour avoir crié Vive la République au passage de l'Empereur.
Favorable à la Commune, il voyage à travers l'Europe, puis rentre à Paris où il signe des articles politiques sous son nom et des critiques d'art avec le pseudonyme d'Edmond JACQUES
Son œuvre littéraire comprend des poèmes et une comédie en vers La Berceuse