Jean BERTOT (1836-1929)

Né à Bayeux (14), d’abord élève à l’École des langues orientales, il entre à l’École des beaux-arts dans la section architecture.

Il dirige la critique artistique du Journal de Caen et fonde le Courrier artistique et littéraire. Il publie plusieurs romans sous forme de feuilletons, des récits d’excursions et de tourisme, ainsi qu’une nouvelle L'invisible aimée qui a un grand succès. Comme architecte, il écrit des ouvrages à la fois techniques et artistiques.

L'invisible aimée

 

Écoute-moi bien, ami. Voilà quatre ans que je suis son mari, tu entends. Eh bien, cette femme, je ne l’ai jamais vue !

Publiée en 1907, la nouvelle a connu un succès retentissant.

Suivie de "La fille du serpent"

Vite lu - 03