Jules BOUVATTIER (1843-1917)

Né à Avranches (50), où son père était maire, il commence une carrière de sous-préfet puis revient comme avocat à Avranches. Par deux fois, il est député de la Manche.

Il écrit une rubrique quotidienne dans Le peuple français sous le pseudonyme de Saint Julien et devient rédacteur du journal La Croix.

Il meurt à Paris pendant la Grande guerre.

Amours de sous-préfet

 

Pierre de Villette est un jeune orphelin, pris en charge par son oncle Bernard, sénateur et combinard hors  pair.

Après avoir laissé le neveu profiter de Paris où il a dissipé sa jeunesse et l'héritage de ses parents, il le fait nommer dans une sous-préfecture, où le nouveau "représentant de la République" découvre les mesquineries et les jalousies provinciales.

Publié en 1897.

Lire mille mots