Élestédant DUMÉRIL (1801-1871)

Né à Valognes (50), il est le cousin germain de Jules Barbey d’Aurevilly. Après des études de droit, il se voue à celle de la littérature médiévale.

De santé très fragile, il oppose aux défaillances d’un corps ravagé par la souffrance sa volonté d’apprendre. À sa mort à Passy, il lègue un fonds de 6 000 volumes à la bibliothèque de cette ville.