David FERRAND (1590-1660)

Né à Rouen, il exerce la profession d’imprimeur et de libraire. Il est condamné plusieurs fois par le bailliage de Rouen entre 1616 et 1620 pour impression de libelles sans permission ou sous fausse adresse.
Son œuvre majeure La Muse normande, sous-titrée Recueil de plusieurs ouvrages facétieux en langue purinique ou gros normand, renferme des pièces joyeuses et de curieux détails sur les mœurs.