Jean FLEURY (1816-1894)

Né à Vasteville (50) dans un milieu modeste, il devient tour à tour professeur, rédacteur et gouverneur en Russie où il enseigna la littérature française.

Il garde ses attaches normandes, publie trois ouvrages sur le patrimoine culturel du Cotentin, et plus spécifiquement de la Hague. Rentré en France, il meurt à Gréville, où il est enterré.

Littérature orale de la Basse Normandie

 

Voilà un bien original ouvrage !

L'auteur visite en profondeur la région du Cotentin et plus particulièrement le nord-ouest de la presqu'île. Aux environs de 1881, Fleury a recueilli tout ce qui se disait (légendes, contes, croyances, devinettes, proverbes, etc.) et ce qui se chantait (ballades, bergeries, galanteries, etc.).

Enfin quelques devinettes, proverbes et dictons rappellent le bon sens qui amusaient les ancêtres et permettent de mettre en échec la perspicacité actuelle !

Lire mille mots



La rebette et le hibou sur Audiocite.net (4 minutes)