Léon GUÉRIN (1807-1885)

Né à Mortagne-au-Perche (61), il débute comme écrivain sous son nom ou plusieurs pseudonymes : Guérin-Dulion ou Léonide de Mirbel
Auteur de contes et nouvelles, poète, il publie dans sa jeunesse, puis se lance dans le journalisme, en fondant le Journal des enfants, puis La gazette des enfants et des jeunes personnes, avant de se spécialiser dans l’Histoire.

En 1846, Il est nommé historiographe de la marine.