Constant GUÉROULT (1814-1882)

Né à Elbeuf-sur-Seine (76), il collabore à plusieurs journaux parisiens comme La Patrie, Le Courrier de Paris et Le Petit journal.

Feuilletoniste, il écrit aussi des pièces de théâtre et des nouvelles seul ou en collaboration avec d'autres auteurs dont Ponson du Terrail. En 1875, il signe un feuilleton le retour et la fin de Rocambole "sur des notes laissées par Ponson du Terrail".

AVENTURES CAVALIÈRES

 

À travers quatre histoires, aux allures différentes, Constant Guéroult conte les aventures romantiques de peintres italiens, installés à Venise. Les décors picturaux, les amours empê-chées, la rivalité avec les nobles et les embûches dressées devant les artistes, ponctuent l’écriture classique de l’auteur normand.

Le Roi des Aulnes distille le trouble entre croyances traditionnelles et émotion humaine, tandis que le Dîner de noces présente la mise en scène grinçante de personnages truculents et fantaisistes.

Publié en 1878, le recueil contient six nouvelles, six moments de lecture savoureux par leur diversité et leur justesse.