Julie LAVERGNE (1823-1886)

Née à Paris, Cécile Joséphine Julie Ozeneaux épousa en 1844 le peintre Claudius Lavergne.

 

Totalement dévouée à son double rôle de femme et de chrétienne, elle écrivit à la fin de sa vie des contes et des nouvelles, où elle met en scène l'histoire et les paysages de la Normandie.

RÉCITS NORMANDS

 

Quatre histoires fleurent bon le XIXe siècle.

 

L'Hirondelle conte la "bonne" servante qui sauve sa petite maîtresse des griffes de la révolution.
Philémon et Baucis deviennent Micheleu et Michelette, simples pécheurs du Pollet, à Dieppe.
Ciska de Clercy tombe amoureuse d'un homme promis à une autre, mais moribonde.
Les bruyères du frère Jean relate la reconstruction nors normes d'une abbaye trappiste sous Napoléon.

Lire mille mots