Georgette LEBLANC (1869-1941)

Née à Rouen (76), sœur cadette de Maurice Leblanc, elle ambitionne d'être une femme de lettres ; amie de Colette, elle ne parvient pas à s'imposer en littérature. Elle acquiert le phare de Tancarville et devient en 1935 membre du groupe saphique La Cordée (The Rope).

Outre Souvenirs (1895-1918), relatant sa liaison avec Maeterlinck, elle rédige des livres pour enfants et des récits de voyage.

UN PÈLERINAGE AU PAYS DE MADAME BOVARY

 

Avec passion, l'auteur suit les traces d'Emma Bovary dans le village de Ry, dont Flaubert se serait inspiré pour peindre Blainville-Crevon.

La confusion entre le lieu réel et celui du livre est aujourd'hui levée ; d'ailleurs le texte offre autant de certitudes qu'il ne laisse de doutes !

L'entrain de l'auteur, sa conviction venue de l'enfance et sa tendresse pour les personnes rencontrées donnent à ce témoignage une saveur entière.

Lire mille mots