MÉROUVEL Charles (1832-1920)

Né à Laigle (61), l'avocat Charles CARTIER se livre, sous le pseudonyme de Charles MÉROUVEL, à une carrière littéraire. Il publie des romans en feuilletons à partir de 1881 ; les plus célèbres furent maintes fois réédités.

Ses romans se déroulent souvent dans la haute société et sont marqués par un léger érotisme. Focalisés sur les drames amoureux, ils annoncent les grands romans sentimentaux.

Le péché de la générale

 

Le général de Branville, digne et valeureux, est resté célibataire. Après avoir pris en charge l'éducation d'un garçon devenu son aide de camp, il épouse tardivement une jeune fille condamnée par tout Nantes...

Aide de camp et jeune épouse partagent la vie du vieux général.

(Publié en 1879)

Lire mille mots


Angèle Méraud

 

Valéry Duvernet et Maurice Chazolles sont des amis d'enfance. Le premier est député de Seine-Inférieure et aspire à devenir ministre ; le second est agriculteur heureux en affaires et en famille, apprécié de tous dans la région de L'Aigle...

Alors pourquoi ne brigue-t-il pas un mandat de député, son élection est assurée ? L'idée ne l'a jamais effleuré, jusqu'au jour où une Parisienne séjourne dans la maison voisine.

Les "dessous" publiés en 1883 ont-ils pris une ride ?

Lire mille mots